L’année 2014 fut une année riche en mouvements dans le centre-ville de Lille, enseignes nationales, indépendants, chacun a su trouver sa place !
Certaines rues ont su tirer la part belle de ces mouvements et ont été davantage convoitées que les années précédentes.
La rue de la Clef a connu un renouveau en 2014, elle qui se positionnait auparavant exclusivement sur une clientèle jeune, accueille aujourd’hui des enseignes visant une clientèle plus mature et haut de gamme.
Cette rue a connu un engouement important caractérisé par des loyers et des prix de cessions plus raisonnables que d’autres rues du Vieux Lille. Elle a su attirer des enseignes comme Nice Things, Suncoo, FFI (revendeur de François et Marithé Girbaud) ou encore Julie Meurisse.
La rue de la Monnaie a quant à elle également évoluée. Elle tend à se renforcer sur le secteur alimentaire avec par exemple l’implantation de l’enseigne Bio C Bon remplaçant SFR.
Les Places du Lion d’Or et Louise de Bettignies ainsi que la rue des Chats Bossus connaissent toujours un fort engouement, elles bénéficient d’un excellent flux piétons et voitures les rendant incontournables. Parmi les nouveaux arrivant, on compte Timberland et The North Face (qui remplace l’ancien Cotelac), l’enseigne De Fursac (qui a repris l’emplacement de Ventilo) ou encore Zadig et Voltaire en lieu et place de Kenzo.
La rue de la Grande Chaussée confirme sa position de rue N°1, notamment grâce à l’arrivée cette année du chausseur Heschung (Adhérent GAEL) ou encore de Chevignon et The Kooples. C’est d’ailleurs l’une des rues les plus empruntées du Vieux Lille.
La rue Lepelletier souffre, quant à elle, du transfert de Nespresso rue Esquermoise, mais garde cependant une vraie dynamique commerciale avec l’arrivée du restaurant Lille Opera (remplaçant Nespresso). D’autres transactions sont en cours avec Marese qui s’installe à la place de l’ex Noukies et 1,2,3 à la place de Bodyshop. Le projet de réhabilitation de la Chambre de Commerce permettra également de redynamiser cette rue.
La notoriété de la rue Esquermoise n’est plus à faire mais depuis l’arrivée de Nespresso cette rue est devenue la rue la plus passante du Vieux Lille. Tout comme la rue de la Grande Chaussée, on y constate un faible turnover. La Chambre aux Confitures a repris le local de Bouygues Telecom et d’autres transactions sont en cours notamment sur l’ancien emplacement de Cartier.
La très belle mutation de la rue Faidherbe et l’arrivé récente d’APPLE STORE sont autant de signes encourageant pour l’avenir. (Cf. billet du mois décembre 2013 : http://lillecentre.com/wp-content/uploads/2013/12/Newsletter-D%C3%A9cembre-2013.pdf)
Enfin, bonne ou mauvaise nouvelle, la tendance est à la baisse des prix de cession qui ont eux diminués de manière plus significative que les loyers en 2014, tendance qui tend à se confirmer en 2015.

Laisser un commentaire