Ouverture-dimancheDans l’intérêt de tous, le GAEL défend au mieux, le dossier des ouvertures dominicales 2016, afin de ne pas laisser le champ libre aux villes et aux centres commerciaux de périphérie de la métropole, qui se sont positionnés pour les ouvertures de dimanches complémentaires en 2016. (Villeneuve d’Ascq, Englos, Roubaix)
Ces ouvertures dominicales permettraient, au-delà des enjeux liés à l’emploi, de
– générer des synergies avec les lieux de culture ouverts le dimanche
– d’attirer et de préserver les enseignes nationales et internationales
– de faire face aux villes et aux centres commerciaux de la métropole ouverts à ces dates
– de contrer Internet
– de dynamiser le centre-ville et de proposer une offre marchande aux touristes le dimanche
– de développer le rayonnement du commerce transfrontalier

Nous pensons qu’il est nécessaire de saisir l’opportunité qu’offre la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances écononiques du 06 Août 2015 et ainsi pouvoir bénéfier d’autres ouvertures exceptionnelles le dimanche, notamment les premiers dimanches de soldes.

Nous mettrons les moyens necessaires à la bonne communication de ces ouvertures exceptionnelles à l’image de ce que nous avons fait pour le Lundi de Braderie, devenu un réel événement commercial.

Nous restons à votre disposition pour échanger avec vous sur ce sujet et ne manquerons de vous tenir informés  des suites des différentes réunions à venir.

Laisser un commentaire